samedi 28 janvier 2023
AccueilAutonomieÉnergie🍽️ La marmite norvégienne pour économiser plus de 50 % de l'énergie...

🍽️ La marmite norvégienne pour économiser plus de 50 % de l’énergie de cuisson

La marmite norvégienne, aussi appelée wonderbox, wonderbag ou sac à cuire, est une caisse ou une structure isolante permettant de terminer la cuisson des aliments sans avoir à utiliser d’énergie. Contrairement à ce que son nom indique, elle ne serait pas d’origine norvégienne, car ce mode de cuisson est utilisé depuis des milliers d’années. L’utiliser permet de faire des économies d’énergie, ce qui s’avère de plus en plus indispensable au fil des années. C’est aussi un mode de cuisson à considérer par ceux qui souhaitent gagner en autonomie ou limiter leur empreinte carbone.

Les origines historiques de ce mode de cuisson

Marmite norvégienne bretonne
Marmite norvégienne au musée de Bretagne

Cette méthode de cuisson est très ancienne, bien que le principe de sac ou de boite soit tout de même récent. À la campagne, la cocotte était placée sous un édredon ou une couverture pour terminer la cuisson. Dans les pays d’Europe centrale et nordique, les paysans enfouissaient leur marmite dans la paille, la laissant finir de cuire sans feu et prête à être consommée au retour des champs. C’est ainsi que les premières « marmites norvégiennes » ont vu le jour à la fin du XIXe siècle. Selon Mireille Saimpaul, auteur de l’ouvrage « Histoire de cuire sans feu ou presque… La Marmite norvégienne à travers les siècles » Il y avait eu des innovations françaises auparavant, mais elles n’avaient pas eu autant de succès. Raison pour laquelle nous utilisons le terme de marmite norvégienne à l’heure actuelle.

Comment fonctionne une marmite norvégienne ?

Le principe est très simple : après avoir commencé la cuisson de votre plat de façon traditionnelle sur une plaque électrique, au gaz ou au four, il faut placer le récipient utilisé pour la cuisson dans la structure isolante. Dans cette enceinte, le plat continue de cuire sans apport d’énergie supplémentaire, grâce à la chaleur emmagasinée.

Cela est possible parce que la marmite norvégienne agit à trois niveaux : elle empêche l’air de circuler, isole, et réfléchit la chaleur. La cuisson est certes plus longue (cela dépend du type de plat), mais il est possible de profiter de ce mode de cuisson au quotidien en s’organisant un minimum.

Personnellement, j’apprécie particulièrement ne plus avoir à craindre que mon plat brule ou colle au fond de la casserole. Je n’ai pas non plus besoin de le surveiller. Et puis, c’est un bon moyen de garder un plat au chaud toute une soirée, en cas de petite faim.

La motivation principale à l’utilisation d’une marmite norvégienne reste toutefois l’économie d’énergie.

Réduire sa consommation d’énergie grâce à une marmite norvégienne

Le temps nécessaire à la cuisson est légèrement allongé pour certains aliments. Par exemple, en portant à ébullition pendant une minute des pommes de terre, et en les plaçant ensuite dans une marmite norvégienne, on estime leur temps de cuisson à 30 minutes, contre 25 minutes en utilisant constamment de l’énergie. La consommation d’énergie est drastiquement réduite.

D’autres légumes nécessitent un temps de cuisson beaucoup plus allongé, à l’instar des carottes. Après une minute d’ébullition et une fois placées dans la marmite norvégienne, il faudrait en effet attendre un peu plus d’une heure pour que des carottes coupées en rondelles soient bien cuites. Chaque modèle de marmite étant différent, le temps de cuisson diffère. Couper ses légumes en petits morceaux peut toutefois aider.

économies d'énergie avec une marmite norvégienne
Marmite norvégienne fabriquée par ma belle-mère !

Personnellement, il m’arrive parfois de cuisiner mon repas la veille pour le lendemain. Lorsque je prépare une soupe le soir, je la porte simplement à ébullition pendant 1 à 2 minutes et je la place dans ma marmite. Au réveil, elle est prête ! Je n’ai plus qu’à la réchauffer à midi.

Que peut-on faire cuire dans une marmite norvégienne ?

La cuisson à la marmite est idéale pour les plats en sauce, les plats à faire mijoter, les soupes, les céréales, etc. Je vous encourage à utiliser ce mode de cuisson pour les légumes secs, source de protéine abordable par excellence. Leur cuisson nécessite généralement beaucoup de temps et d’énergie. La marmite sera donc d’une grande utilité.


N’hésitez pas à consulter mes autres articles pour apprendre à améliorer votre consommation en énergie. C’est par ici !


Fabriquer soi-même une marmite norvégienne.

Il est assez facile de fabriquer une marmite norvégienne, notamment à partir de matériaux de récupération : boite en carton, glacière, coffre en bois, sac isotherme, trou enterré dehors, tiroir profond… Vous pouvez tout utiliser, tant que vous pouvez le fermer et l’isoler avec des matériaux isolants : laine, papier journal, tissus de récupération, sac de couchage, paille, plaid, etc.  

Vous pouvez aussi ajouter un revêtement réfléchissant entre la structure extérieure et l’isolant, à l’instar d’une couverture de survie.

Si vous souhaitez avoir un modèle plus élaboré, j’ai recherché quelques ressources pour vous aider.

Pour les amateurs de couture :

Vous aurez besoin de 170 centimètres de tissus en 140 de large par modèle de marmite adapté pour une casserole de 3 litres max.

Patron pour fabriquer une marmite norvégienne.
Source du patron : marmite-norvegienne.com

Vous obtiendrez un modèle comme celui-ci :

Résultat, fabriquer marmite norvégienne

Vidéos : fabriquer une marmite norvégienne

Voici une vidéo pour apprendre à fabriquer une marmite norvégienne :

Voici une vidéo pour concevoir votre marmite directement dans un tiroir :

Acheter une marmite norvégienne

Bon, même s’il est facile de fabriquer sa marmite norvégienne, nous préférons parfois la solution de facilité : par manque de temps, par manque de matériaux de récupération… Pour être honnête, il est difficile de trouver des modèles disponibles à la vente, mais ceux qui existent sont assez onéreux. Cela s’explique par la qualité de l’isolant utilisé. C’est le genre d’investissement qui vaut la peine parce que vous en aurez pour plusieurs années (voire la vie entière). Ces modèles présentés ci-dessous reprennent le principe de la marmite norvégienne. D’après mes recherches, aucun modèle en tissu n’est actuellement disponible. Je vérifierai régulièrement et mettrai à jour cet article si besoin.

Avant de considérer l’achat d’une marmite, demandez-vous si vous allez réellement l’utiliser. Changer ses habitudes est parfois difficile et il vaut mieux s’abstenir plutôt que de faire un achat compulsif.

Marmitte Schulte-Ufer
La marmite Schulte-Ufer

La marmite isotherme de fabrication allemande

Livrée avec un faitout en acier adapté d’une contenance de 3 litres, cette marmite de fabrication allemande est garantie 10 ans. À moins de la faire tomber, elle semble inusable. Elle existe aussi en version 2 litres ou 1,5 litre. Le fabricant indique 2,5 et 2 litres mais il s’agit d’une utilisation à froid.


Marmite norvégienne moderne
Le siméo thermal cooker

Le Siméo thermal Cooker

D’une capacité de 5 litres, cette marmite moderne est moins onéreuse. Le fabricant a conçu un faitout compatible tous gaz que l’on peut directement placer dans une cuve en inox, une fois le point d’ébullition atteint.


Marmite norvégienne royal catering

Le Royal Catering, pour les grandes familles

Ce modèle est différent puisqu’il faut y transvaser le plat. La fonction isotherme permet de conserver la chaleur jusqu’à 12 heures. Le fabricant propose des modèles allant de 12 litres à 70 litres. C’est plutôt un modèle à considérer si l’on fait partie d’une grande famille ou une communauté.

Connaissiez-vous la marmite norvégienne ?
N’hésitez pas à partager votre expérience ! 😊


Pour information, les liens présents sur cet article sont affiliés et me permettent de recevoir une commission. Le prix reste le même pour vous.

Yvann
Yvannhttps://surviepedia.com
Créateur du site Surviepedia. Actuellement en formation au Collège Pratique d'Ethnobotanique avec François Couplan. J'essaie de partager mes connaissances avec le plus grand nombre sur un ton résolument optimiste. N'hésitez pas à consulter ma philosophie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents

Commentaires récents