AccueilAutonomieLow-tech et bricolage🔨 Fabriquer un poêle à inertie semi-démontable

🔨 Fabriquer un poêle à inertie semi-démontable

Publié le :

Autres articles

🦆 Guide de l’élevage de canards

Voici le sommaire de ce guide consacré à l'élevage...

🏙️ 12 conseils d’un sans-abri pour survivre en ville

Nous vous proposons une traduction de l'article «12 Tips:...

🌲 Comment utiliser la résine de pin ?

Vous êtes à la recherche des utilisations possibles de...

Aussi appelé poêle de masse, ce chauffage low-tech à accumulation est destiné aux habitats de petites dimensions, à l’instar des tiny house, péniches, camions, etc. Ces faibles espaces n’ont pas besoin d’une grande puissance de chauffe mais d’un appareil qui stocke et libère de la chaleur pendant plusieurs heures. C’est justement le but de cet appareil “Poelito” proposé par le Low-tech Lab.

“Sa masse constituée de matériaux lourds (pierre, brique ou béton) stocke l’énergie d’une flambée quotidienne unique et intense (entre 1 et 3 h) et restitue longuement la chaleur une fois le feu éteint (jusqu’à 24h). Sa masse lui confère une inertie thermique propice à atténuer la courbe de températures de l’intérieur d’un bâtiment (ce qui vaut à ces poêles d’être aussi nommé “poêles à inertie”). Toute la quantité de bois nécessaire pour chauffer l’habitat est brûlée en une seule fois, ce qui induit des températures élevées dans le foyer et permet d’obtenir une combustion complète et peu polluante. L’accumulateur est conçu pour absorber une majorité d’énergie issue de la combustion et des fumées. Quand elles quittent le poêle, les fumées sont donc considérablement refroidies. La chaleur accumulée est diffusée principalement par rayonnement et dans un pourcentage moindre par convection. Ce mode de chauffage par rayonnement implique qu’il soit placé au centre de l’habitat. La plupart des poêles de masse actuels sont placés dans la pièce principale ouverte sur le salon, la salle à manger et la cuisine. Avec un rendement pour la plupart supérieur à 80%, ces poêles font partie des appareils de chauffage au bois les plus performants.”

5 jours seront nécessaires pour fabriquer ce poêle à inertie. Son coût est estimé à 300 euros mais il sera vite rentabilisé.
Consultez le tutoriel complet sur le site du Low-tech Tab !

Pour rappel, on utilise le mot low-tech pour toute construction réalisée avec des matériaux basiques, non rares, locaux, et de préférence naturels, afin d’être facilement réparable et recyclable. En se faisant porte-voix de la low-tech, le Low-tech Lab souhaite contribuer à l’émergence de modes de vie plus sains et résilients. Ils recherchent et mettent à disposition du plus grand nombre les initiatives low-tech du monde entier. N’hésitez pas à consulter leurs autres tutoriels.


Ce tutoriel de Low-tech Lab vous intéresse ? Il y en a d’autres ! 😊

Yvann
Yvannhttps://surviepedia.com
Créateur du site Surviepedia. J'essaie de partager mes connaissances avec le plus grand nombre sur un ton résolument optimiste. N'hésitez pas à consulter ma philosophie

Suggestions

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici