AccueilSurvieTechniques de survie💧 Comment rendre l'eau potable ?

💧 Comment rendre l’eau potable ?

Publié le :

Autres articles

🐛 Guide d’identification des dégâts causés aux cultures

Voici le sommaire de ce guide d'identification des dégâts...

🌴 Guide du jardin potager dans les zones tropicales

Voici le sommaire de ce guide dédié au jardin...

Les plantes sauvages à fleurs blanches (et comestibles)🌼

Je souhaite partager cet article au sujet des plantes...

🦆 Guide de l’élevage de canards

Voici le sommaire de ce guide consacré à l'élevage...

🔥 Firesteel : le guide complet

Un firesteel, aussi communément appelé pierre à feu, est...

Trouver de l’eau en situation de survie, c’est bien. Purifier et rendre l’eau potable, c’est mieux (et c’est en fait indispensable). Personnellement, je déteste porter des litres d’eau pendant mes randonnées. Je ne m’éloigne jamais très loin d’une source d’eau pour en prélever et la purifier sur place. C’est beaucoup plus pratique.

Purifier l’eau permet d’éliminer les contaminants, les toxines, les virus, bactéries ou parasites qui peuvent être présents dans l’eau. Dans les pays en développement où l’eau potable n’est pas toujours accessible, la purification de l’eau est une étape indispensable pour rendre l’eau potable.

Je vous présenterai dans cet article les différentes solutions pour rendre l’eau potable. Ces connaissances vous seront non seulement utiles au quotidien, dans le cadre de vos sorties en pleine nature, mais aussi au cas où vous vous retrouveriez en situation de survie. Mon but étant de transmettre les connaissances qui permettent de sauver des vies.

Que risque-t-on en buvant une eau non potable ?

Boire directement de l’eau sans la purifier est très dangereux. Vous pouvez par exemple être contaminé par des amibes. C’est un parasite microscopique qui provoque une gastro-entérite dysentérique. Il peut atteindre toutes les parties du corps et entraîner la mort. Les symptômes peuvent apparaître plusieurs jours et même plusieurs semaines après l’infection. C’est une maladie qui peut certes être traitée avec des antibiotiques, mais en situation de survie, il peut être très difficile d’en trouver.

Vous risquez aussi d’être infecté par la bactérie vibrio cholerae, qui est à l’origine du choléra. Aussi appelée « maladie des mains sales Â», on la développe à cause des aliments ou des cours d’eau souillés par les déjections. Cette maladie entraîne plus de 100 000 morts chaque année dans le monde.

En bref, boire de l’eau non purifiée vous expose à la diarrhée, à la déshydratation et en cas de situation critique, à la mort. Je vais vous présenter les différentes possibilités pour rendre l’eau potable.  

Filtrer l’eau avant de la purifier

Filtrer l'eau avant de la rendre potable
crédit photo : projetecolo.com

La première chose à faire avant de purifier l’eau est de la filtrer. Cela permet d’éliminer les différentes particules en suspension. Vous pouvez utiliser des filtres à café, un maillot, une étamine, un bandana ou un simple vêtement. Si vous n’avez rien sous la main, même vos chaussettes peuvent faire l’affaire. Vous pouvez aussi confectionner votre propre filtre en utilisant les différents matériaux présentés sur l’image.

Une fois votre eau filtrée, il n’y a plus qu’à la purifier pour la rendre potable.

Faire bouillir l’eau pour la rendre potable

La première méthode consiste à faire bouillir l’eau. Cette technique permet d’éliminer les bactéries, les virus, les parasites, la douve du foie, etc. L’OMS recommande une minute d’ébullition minimum, à laquelle il faut ajouter 1 minute par 1000 mètres de dénivelé. C’est-à-dire que si vous êtes à 1 000 mètres d’altitude, il faudra faire bouillir votre eau pendant minimum 2 minutes.

Purifier chimiquement l’eau

Une autre méthode pour rendre l’eau potable est d’utiliser des pastilles micropur. Elles sont pratiques à utiliser lorsqu’on n’a pas de combustible pour faire bouillir l’eau. Ces pastilles peuvent se conserver 5 ans. L’un des inconvénients est qu’il faille atteindre entre 30 minutes et 2 heures pour rendre l’eau potable. De plus, le goût de l’eau n’est pas vraiment agréable. Le chlore présent en grande quantité est certes nécessaire pour purifier l’eau, mais sur le long terme, il endommage la flore intestinale et la santé. Veillez à n’utiliser ces pastilles purificatrices que ponctuellement.

Purifier l’eau grâce aux UV

Il est aussi possible d’utiliser des rayons ultraviolets (UV). Ces rayons émis naturellement par le soleil sont efficaces pour tuer les bactéries et les virus, ainsi que les parasites. Si vous avez à votre disposition une bouteille en verre ou en PET (plastique épais transparent), il suffit de l’exposer au minimum 7 heures en plein soleil.
C’est certes long, mais c’est parfait pour constituer un stock d’eau potable sans utiliser le moindre combustible. Il existe à présent sur le marché des bouteilles qui purifient l’eau par UV. Le modèle Philips ThermoSmart UV en fait partie. L’entreprise indique que les UV éliminent les bactéries, virus, etc. mais je ne sais pas si cela est vraiment adapté pour l’eau en milieu naturel. D’autant plus que si l’eau n’est pas pleinement limpide, les UV sont probablement moins efficaces. Si l’un de vous a la réponse, n’hésitez pas à la partager en commentaire. J’actualiserai l’article en conséquence.

La désinfection solaire ou aux UV n’élimine malheureusement pas les résidus médicamenteux, les métaux lourds, etc.

Utiliser une gourde filtrante

La gourde filtrante constitue aussi une bonne alternative pour rendre l’eau potable. Elle dispose d’un filtre mécanique qui élimine les résidus chimiques, les bactéries, virus et parasites. J’utilise personnellement ce modèle en randonnée pour éviter de porter 3 litres d’eau sur moi. Je n’ai rien à en redire, je n’ai jamais été malade. Elle peut purifier jusqu’à 1 500 litres.   

La paille filtrante rend aussi l’eau potable

La paille filtrante fonctionne sur le même principe que la gourde filtrante. Vous pouvez boire directement à la source. Cette paille a une autonomie de 2000 litres.

Utiliser l’argile

Nous pourrions nous inspirer des techniques traditionnelles utilisées pour purifier l’eau, notamment en Afrique. L’argile y est régulièrement utilisée pour ses propriétés purificatrices. Jade Allegre a réalisé sa thèse de doctorat sur l’usage traditionnel des argiles en thérapeutiques. Voici le lien de son travail.

Voici ce qu’elle conseille à titre individuel :

L'argile pour rendre l'eau potable.

En prévision de situations d’urgence, se procurer une gourde dont l’intérieur est en vitrocéramique (le contact des silicates d’alumine avec le métal est à éviter). Remplir avec l’eau disponible, en filtrant à travers plusieurs épaisseurs de tissus s’il y a des particules en suspension ou si l’on suspecte des parasites (oeufs), puis ajouter un bloc d’argile verte (argile en « cailloux Â», ou « concassée Â») de la taille du goulot. Laisser reposer 10 minutes avant la première ingestion, et par la suite remuer systématiquement avant de boire. Prendre soin d’emmener cette gourde avec soi en cours de journée, afin de pouvoir « ré-ensemencer Â» régulièrement le tractus digestif avec la préparation. Faire une nouvelle préparation une fois par 24 heures.
A défaut de gourde, prendre une bouteille en plastique, et mettre un caillou d’argile de la taille du goulot pour 1 litre d’eau locale, ou 4 cuillères à soupe d’argile « trois couches Â». (smectites, illites).

Je pense que ça ne coûte rien d’emporter un peu d’argile avec soi. D’autant plus qu’elle est aussi utile en cas d’intoxication. L’argile la plus efficace est vendue en pharmacie sous le nom d’Actapulgite. Pour une prise répétée, privilégiez l’argile blanche, la kaolite.

Vous savez maintenant comment rendre l’eau potable en pleine nature.


Pour information, les liens présents sur cet article sont affiliés et me permettent de recevoir une commission. Le prix reste le même pour vous.

Yvann
Yvannhttps://surviepedia.com
Créateur du site Surviepedia. J'essaie de partager mes connaissances avec le plus grand nombre sur un ton résolument optimiste. N'hésitez pas à consulter ma philosophie

Suggestions

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici